http://accueilcoinautographes2016.blogspot.fr/

4 décembre 2016


 





Bienvenue dans la section 
Concordescopia - Coin des Autographes
 
Je vais vous faire découvrir Concorde à travers des signatures ou dédicaces d'anciens pilotes ou de célébrités et personnalités qui ont voyagé à bord du Concorde pour le travail et/ou le plaisir. Vous allez ainsi voir ma collection sous l'angle de celles et ceux qui ont fait l'histoire de cet avion mythique : André Turcat, Edouard Chemel, Michel Rétif, Henri Perrier, etc...

Pour accéder plus facilement à ce site, vous pouvez taper :
www.concordescopia.com ou www.concordescopia.fr

N'hésitez pas à enrichir le site en me proposant vos propres commentaires sur les pièces et objets présentés et même à me proposer vos propres objets Concorde (si ils sont à vendre) à l'adresse email suivante :

concordefashion@yahoo.com

Vous pouvez également le faire en passant par la communauté Concordescopia sur Facebook.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour y accéder...

https://www.facebook.com/musee.concorde

Coin des Autographes - Fernand Andréani


Biographie :


Fernand Andréani est un ancien commandant de bord sur Concorde Air France.

Le 22 août 1978, l'ancien pilote de chasse avait rallié les deux rives de l'Atlantique en supersonique en 3 heures, 30 minutes et 11 secondes, à une vitesse moyenne de 1.669 km/h, une performance jamais égalée s'agissant d'un avion de ligne. A ce jour, il est toujours détenteur du record international de vitesse sur Concorde entre Paris et New York.
"C'est forcément un record qui restera à son nom et au nom de Concorde jusqu'à la nuit des temps", a déclaré à l'AFP Pierre Sparaco, éditorialiste européen de l'hebdomadaire Aviation Week et auteur d'un ouvrage sur le supersonique, dont le service a été interrompu en 2003.

Après le début de la Deuxième guerre mondiale, Fernand Andreani, né le 18 août 1923 à Alger, rejoint les Etats-Unis où il étudie dans une école d'aviation à Tuscaloosa (Alabama, sud du pays).
Il en sort qualifié pour le pilotage du chasseur bombardier P-63 Kingcobra, un appareil à bord duquel il effectuera des missions aux côtés des Alliés.
Démobilisé en 1946, il entre à Air France où il est nommé commandant de bord (avril 1947). Il fait toute sa carrière (1946-1983) dans la compagnie, dont il devient le doyen, après avoir piloté 36 années durant.
Et puis en 1975, "on me propose de passer d'un avion à réaction à un supersonique", raconte-t-il.
Au mois de février, il suit un stage de formation pilote sur Concorde et effectue des vols d'endurance sous la supervision des ingénieurs de Sud Aviation.

En janvier 1976, il prend les commandes des premiers vol Concorde d'Air France, et entre dans la légende, avec des hommes comme André Turcat et Pierre Chanoine.

"Le record mis à part, il a été un homme très connu du sérail car il a été très présent dans la vie associative", précise M. Sparaco.
Président du Syndicat national du pilote de ligne (SNPL), il a également dirigé l'Association des professionnels navigant de l'aviation (APNA).
Fernand Andreani, dont le carnet compte quelque 22.500 heures de vol dont 1.000 sur Concorde, était officier de la Légion d'honneur.

Fernand Andreani est décédé en Février 2009 à l'âge de 85 ans.

Source : acesbly.nexenservices.com




Menus































Lien vers le musée : Menus Premiers Vols




Documents Philatéliques























Lien vers le musée : Philatélie




Photos





























Lien vers le musée : Photos sur Concorde


Compteur d'accès :